Les petits goûters de la Couchothèque: le cake simplissime

Attention: la recette d’aujourd’hui n’est ni vegan, ni sans gluten, et encore moins bio (enfin elle peut l’être en partie)… Malgré le fait que je sois toujours plus intéressée par une autre manière de cuisiner, il n’empêche que je suis une gourmande qui a besoin de sa dose de sucre quotidienne horaire. Ce cake est donc hautement décadent, über simplissime et terriblement personnalisable. Tout ce que j’aime.

Si vous ne supportez pas la vue des ingrédients de la recette et que la photo vous donne des hauts-le-cœur, ou si tout simplement vous êtes comme moi curieux et que vous sentez bien qu’il y a quelque chose qui cloche dans votre alimentation, rien ne vous empêche de passer votre tour pour cette fois…

cake

Bon, revenons-en à nos moutons. Demain c’est mercredi, et le mercredi à la boutique, avant, c’était goûter-papote. Ce qui veut dire que le goûter était offert à tous ceux qui mettaient un pied à La Couchothèque. En souvenir du bon vieux temps, et parce que c’est toujours chouette de partager ses bonnes recettes histoires d’avoir des goûters faits-maison pour remplir les boites à collation de nos minis, je vais tenter de publier une recette tous les mardis!

Pendant une certaine période de mon adolescence et de ma vie de jeune adulte, la sucrerie ultime c’était… un tube de lait condensé sucré! Si possible bien frais sorti du frigo, une vraie régression, un pure plaisir enfantin que l’on tétait à même le tube. Du coup ce goût hyper sucré et presque doucereux, c’est ma madeleine de Proust à moi.

Lorsque j’ai vu passer cette recette sur Pinterest, j’ai su qu’elle était pour moi. Je l’ai testé une première fois, et effectivement… De la bombe. Nature, elle est déjà canon. Mais son potentiel de personnalisation est énorme. Pépites de chocolat, épices pour chaï et cubes de pomme, raisins secs, noix de pécan caramélisées, les possibilités sont infinies… J’adore! Et ce que j’adore tout autant, c’est qu’elle est simple comme bonjour! 5 ingrédients + la garniture. Paf. Pour cette version, je me suis souvenue que j’avais un pot de pâte de coing dans un placard. Coupée en petits cubes, c’est assez terrible: le côté acide et pourtant très sucré vient relever la douceur du lait condensé, sans devenir écœurant… Miaaaammm! Bon, sans plus attendre, la voici (n’hésitez pas à télécharger le PDF, je ne sais pas pourquoi la version web ne rend pas très bien):

La recette du cake au lait condensé sucré

Cette recette est librement inspirée de la recette du Dr Ola.

Et vous, c’est quoi votre recette de base préférée? Vous la partagez avec nous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>